Repères

Différences psychologue, psychiatre, psychanalyste :

Il est parfois malaisé de différencier ces professions. Afin de clarifier les missions de chacun voici quelques précisions qui vous aideront à choisir le professionnel vers qui vous tourner :

Le psychologue :

Un psychologue est un professionnel de la psychologie, titulaire d’un master en psychologie clinique et psychopathologie. Le psychologue consacre généralement par la suite une partie de son temps de travail à la formation continue. Afin de protéger les usagers, les psychologues sont, à l’instar des professionnels de santé, enregistrés auprès de la DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales). Ils bénéficient d'un enregistrement au sein du répertoire Adeli et sont identifiés par un numéro du même nom.

Au cours de son cursus, le psychologue se spécialise dans un champ particulier de la psychologie. Les qualificatifs qui encadrent le titre de « psychologue » (psychologue clinicien, neuropsychologue, psychologue du développement, psychologue cognitiviste, psychologue comportementaliste, etc.) précisent le champ d’exercice du psychologue et/ou ses orientations théoriques.

Le psychiatre :

Le psychiatre est un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement médicamenteux des troubles psychiatriques. Il n’est pas rare que le psychiatre et  le psychologue travaillent en complémentarité dans certaines prises en charge.

Le psychanalyste :

Le psychanalyste est un professionnel ayant fait l’expérience d’une psychanalyse et suivi une formation théorique dispensée par une école reconnue. La psychanalyse est fondée sur l’exploration de l’inconscient à l’aide de l’association libre et au travers de la relation transférentielle établie avec le psychanalyste. De nombreux psychologues cliniciens, s’ils ne se déclarent pas psychanalystes, fondent leur pratique clinique en empruntant largement au répertoire théorique et méthodologique de la psychanalyse.

Facebook Icon