Psychologue diplômée et psychothérapeute, je pratique la thérapie psychodynamique. Celle-ci vise un mieux-être dans les divers aspects de la vie de la personne, elle prétend mobiliser des capacités et des ressources psychologiques permettant au sujet de faire face aux défis de la vie avec plus de liberté et de souplesse.

Je suis également qualifiée et formée au soutien des victimes ainsi qu’à l’accompagnement à la parentalité.

J’accueille les adultes à la recherche d’un lieu d’écoute et de parole dans un agréable cabinet situé à deux pas de la place des Quinconces et des Allées de Tourny.

« Parler de soi n’est pas rien, c’est sauver Narcisse en chacun de nous. »

Parcours :

Psychologue clinicienne diplômée de l’Université Denis Diderot (Paris 7), je me suis formée parallèlement à la victimologie. Je suis également titulaire du titre de psychothérapeute.

Mon expérience s’est enrichie par un exercice professionnel en psychiatrie, milieu judiciaire et milieu carcéral (soutien et réinsertion professionnelle).

J’ai également une expérience de chargée d’enseignement (université, école d’ostéopathie, IRTS Nouvelle-Aquitaine) et de formatrice.

Actuellement, et depuis plusieurs années, je poursuis ma formation en participant aux enseignements d’une école psychanalytique.

Mon approche :

Je pratique la thérapie psychodynamique en adaptant le cadre de la thérapie à la situation de chaque personne (fréquence, durée, nature des interventions, outils, en face à face).

Les objectifs de ce type de psychothérapie sont très variables d’une personne à l’autre mais ont pour point commun la recherche de la compréhension de soi et des autres, de mise en sens de ce qui habite la personne, au travers du dialogue thérapeutique auquel contribuent le thérapeute et le patient.

L’exploration des relations passées significatives et de l’histoire est souvent de mise afin de mieux comprendre ce que vit la personne dans le présent, en tenant compte de son parcours, de la continuité de son existence. Il existe parfois des choses en nous qui nous échappent, dont on ignore l’existence mais qui peuvent faire pression sur notre fonctionnement général (pensées, émotions, comportements) et sur nos relations interpersonnelles.

La thérapie psychodynamique ne s’adresse pas à des personnes présentant des symptômes bien définis mais touche à un large éventail de problématiques telles que, par exemple, le vécu dépressif, les transitions de vie, les deuils et séparations, l’anxiété, les difficultés relationnelles, la confiance en soi, etc.

Les personnes soucieuses de chercher et trouver du sens à leurs difficultés, un sens qui leur est propre et qui s’inscrit dans leur histoire, pourront être intéressées par cette approche.

> Les Consultations

> Prendre rendez-vous

Facebook Icon